MENU

Recrutement d’étudiants internationaux : comment rester compétitifs ?

RECRUTEMENTS COORDONNÉS

Alors que la mobilité internationale ralentit nettement sa progression ces dernières années, quels sont les dispositifs mis en œuvre par ParisTech pour rester compétitif et recruter les meilleurs ? Quels sont les principaux flux de ces dernières années, les modes de sélection, les actions communes menées par nos écoles et avec quelles perspectives ?

 

Interview croisée de Jean-François Naviner, directeur des relations internationales de Télécom ParisTech et coordinateur ParisTech pour l’Amérique latine, et Sylvain Ferrari, directeur de ParisTech Chine*.

 

Quelle est la stratégie de ParisTech à l’international ?

JFN : Chaque école a sa propre stratégie internationale. Mais elles travaillent ensemble au sein de ParisTech pour recruter des étudiants internationaux, développer les doubles diplômes et encourager la mobilité sortante de leurs étudiants, développer les partenariats en Europe et, enfin, pour se projeter à l’international avec des implantations.

 

SF : ParisTech est présent en Chine depuis 1999. Notre stratégie s’oriente autour de cinq axes : des partenariats académiques avec 12 des meilleures universités en science et en ingénierie, les relations avec les entreprises françaises (ex. partenariats avec Safran, Valeo, PSA Peugeot-Citroën, Ardian) ou locales, le réseau d’anciens élèves (2200 alumni en Chine), les relations institutionnelles notamment avec le China Scholarship Council (CSC) et quatre instituts franco-chinois (IFC).

 

Quelle est la principale voie de recrutement pour ParisTech ?

JFN : Les écoles de ParisTech mutualisent depuis plus de 20 ans le recrutement d’étudiants  internationaux dans leurs formations d’ingénieur (« recrutements coordonnés ») en lien avec des partenaires académiques de premier plan dans les pays cibles – Chine, Brésil, Colombie, Russie.

Les étudiants admis dans ce programme, après leur bachelor, arrivent en 2e année du cycle ingénieur en France. Ils obtiennent le diplôme de l’école d’accueil de ParisTech et également, s’ils suivent un cursus de double diplôme, le diplôme de master ou d’ingénieur de leur université d’origine. Nous recrutons ainsi environ 40 étudiants par an au Brésil, une quinzaine en Colombie, une centaine en Chine et une dizaine en Russie.

 

SF : En Chine, depuis 2000, ParisTech a mis en place un partenariat avec 9 des meilleures universités chinoises, et trois autres les ont rejointes en 2011/2012**. Depuis 2000, plus de 1300 étudiants chinois ont été recrutés par les écoles de ParisTech.

 

LES ÉCOLES de ParisTech